Pas envie

June 25, 2019

Depuis mon retour de Vacances , j'ai commencé une formation qui m'a beaucoup secouée.
Imaginez que sur plusieurs jours on s'entraîne sur soi pour chaque protocoles que l'on apprend 😅.
Nous sommes obligées de chercher des problèmes, objectifs correspondant à chaque exercices pour les comprendre, les apprivoiser.

Et bien le résultat c'est qu'on se rend compte que, waouh on a un sacré bordel dans notre tête 🤣🤣🤣.
On dit(origine perdue, comprenne qui pourra 😜) que pour avancer, progresser, il faut se défaire de ses croyances, défaire pour reconstruire, autant dire que ce n'est pas de tout repos .

Hier soir en rentrant de la formation, j'étais partagée entre le bonheur de tout ce que j'avais appris et épuisée par ce remue-ménage cérébral 🤯
Ce matin je suis allée travailler, puis quand je suis rentrée je me suis dit qu'il fallait faire les courses .

Au moment où ta gosse de 7 ans mange du Nesquik à la cuillère faute de mieux, tu te dis qu'il n'y a plus le choix, que tu as repoussé les limites au maximum, là il faut s'y coller !!!!🤷‍♀️

Je me rends donc devant un supermarché, je me gare, je regarde les gens rentrer et sortir, je prends mon téléphone pour voir si je n'ai pas un mail auquel je dois répondre, un coup de fil à passer...
Mais non rien de spécial à faire, alors je regarde de nouveau les gens entrer et sortir.
Puis je me dis:
"- non mais là vraiment je ne peux pas, je ne veux pas faire les courses 🙄( avec exactement cette tête, les yeux en l'air )."
Je finis par me dire que j'ai besoin d'un break, que je ne peux pas du tout mais du tout envisager de rentrer dans ce magasin là tout de suite .

Je prends mon téléphone et rappelle mon amie Audrey pour aller boire ce café qu'on doit se prendre depuis si longtemps.
On se retrouve au Starbuck, je lui raconte la formation, les émotions...
Elle me raconte le travail, les enfants.
On rit, on se raconte la vie pleine de surprises bonnes et mauvaises, on se dit le bonheur de ce moment ensemble, le plaisir de cette certitude, celle de notre amitié.
C'est un moment agréable qui me permet de relâcher la pression.

Après ça, je suis prête à retourner dans ce supermarché pour jouer mon rôle de maman, de femme, pour accomplir mon devoir (les féministes calmez vous tout de suite mon mari en fait autant si ce n'est plus que moi( les machos allez vous faire soigner🤣🤣) mais là il avait un stand à la foire de Paris !!!!)

J'y retourne et cette fois-ci je suis contente, je choisis avec soin ce qui fera plaisir à chacun, je souris aux gens que je croise, je rencontre une vieille copine et on discute quelques minutes .
Je paye, ressors et dans ma voiture je réalise à quel point il est important pour moi d'avoir du plaisir dans ce que je fais, comme il est important pour moi de respecter ce que je ressens, de ME respecter.
Je réalise comme j'ai de la chance d'être capable de faire le choix de ne pas faire ce qui sur le moment est pour moi une contrainte insupportable et de prendre le temps d'être prête, même pour de simples courses ...

Prendre du temps pour soi est nécessaire pour avancer et ne pas tomber dans une routine qui peut vite devenir oppressante et parfois même déprimante (dédicace à une amie que j'aime ).

Faites vous plaisir, il suffit parfois d'un rien ☕pour repartir du bon pied et prendre du plaisir aux petites choses du quoti

dien.
LOVE U💖💖💖 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Val brown

May 23, 2018

1/1
Please reload

Posts Récents

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

       Emmanuelle & Laurent Taieb

praticienne et formatrice officiel ZENGAR®

 06.64.56.26.26 / 07.83.77.01.47

emmanuelle@neurofeedbackfrance.fr

33 Rue Rivay

 92300 Levallois Perret

© 2017 Neurofeedbackfrance.fr