Bas les masques

June 25, 2019

Samedi après une grande sieste je n'arrivais pas à dormir et je suis tombée sur un article ecrit par une femme qui racontait son regret de la maternité, qui disait que malgré son amour profond pour sa fille ,elle aurait préféré ne jamais avoir d'enfant, elle exprimait ouvertement ses sentiments mais avec douceur , j'ai eu mal pour elle ,pour sa fille (que pourtant elle chérit) ,pour les mamans qui elles rêvent d'un enfant et galèrent.
Mais aussi je me suis dit qu'on vivait dans une société où on doit porter un masque pour être accepté où on a pas le droit de se plaindre ,ni d'exprimer ses sentiments si ils ne vont pas dans le sens des valeurs imposées par la " bien-pensance" ( cousine de la bienséance 😉) .
Je me suis demandée si je portais un masque et si oui est-ce que c'était tout le temps ou dans certaines occasions ,situations, j'ai eu du mal a répondre à cette question , c'est dur de se l'avouer. J'ai laissé ça en suspens ...
Mais j'ai commencé à ecrire un petit texte que j'ai enregistré dans mes notes sous le titre de "BAS LES MASQUES "!!!!
Ce qui est fou c'est que le lundi et mardi suivant j'étais inscrite à une initiation sur l'enneagramme je ne savais pas vraiment de quoi il s'agissait ,je savais juste que c'est une bonne façon pour apprendre à mieux se connaître.
J'ai découvert que nous allions parler des masques que nous portons pour vivre en société, que nous allions parler de ce qu'il y a derrière le rideau .
Je me suis dit "waouh truc de ouf je voulais parlé de ça et bam !!!"( oui dans ma tête c'est comme ça que je me parle 🤣🤣🤣).
J'ai découvert que oui je portais un masque et ce qu'il y a derrière, comment dire ? C'est pas fantastique ,mais la prof Ilana Waserscztajn nous a dit que le but n'était pas de nous juger mais de mieux nous comprendre ,mieux nous apprivoiser ( là je me disais en fait ca fini jamais quand on commence à travailler sur soi 😅)que le masque est notre armure pour affronter la vie .
Et puis j'ai repris mon texte et j'ai essayé de l'améliorer en fonction de mes nouvelles connaissances .
Très souvent je parle avec des amies qui se sentent dépassées par la vie, par leur rôle de maman, de femme, et je le comprends car on est sans arrêt harcelée par des images, des articles sur la bonne façon d'être mère, sur comment faire pour avoir un couple qui marche ou même comment gérer un divorce 😅 et on se dit Souvent qu'on pourrait faire mieux, gérer mieux, faire de meilleurs repas, être plus à l'écoute, on se dit qu'on a tout pour être heureux alors pourquoi on a pas toujours le sentiment de l'être ou alors on vit des choses difficiles mais on est gêné d'en parler .
Mais à l'air de Facebook, twitter, instagram on partage nos photos et bien sûr les meilleures celles qui font rêver, celles qui montrent nos petits moments de bonheurs qu'on fait passer pour notre réalité au quotidien , bah oui c'est plus facile de montrer nos joies que nos peines, ça fait du bien de montrer que nous aussi on est heureux, que nous aussi on peut être un exemple, hop une petite photo de l atelier pâtisserie avec nos gosses ( qui donnera l'impression que c'est dans nos habitudes alors que ce sera le seul de leur vie🤣🤣🤣) ,hop un resto en amoureux ( faut pas qu'elle oublie de montrer qu'ils s'aiment même si à la maison il est odieux ,exécrable ) ,hop une soirée entre copines , hop un message de ma fille ado qui me dit que je suis la meilleure ( en oubliant de dire que c'est Après une grosse crise ) ...
Oui ça fait plaisir de voir les gentils commentaires qui se succèdent et nous félicitent ou nous encouragent ,mais ce qu'on ne voit pas ce sont les moments où on pleure où on se demande comment on va réussir à aider un de nos enfants qui est en souffrance, où on se demande quand notre mari,compagnon va enfin vraiment nous regarder ,nous ecouter ...
Quand on va réussir à ce que notre ex comprenne que oui on a divorcé mais qu'il n'a pas divorcé de ses enfants, qu'ils ont besoin de lui , comment on va gérer la souffrance de nos enfants, comment on va pouvoir se reconstruire ????????
On joue à être heureux à montrer que nous le sommes et ce n'est pas si mal si derrière on travaille à ce que ce bonheur devienne réel.
Rassurez vous tous ,on a tous nos souffrances, on a tous nos moments de doutes , on vit tous des moments difficiles, on a toutes des moments où cuisiner est une corvée et où on fait juste ce qu'il faut pour nourrir notre famille et pas forcément rivaliser avec les meilleurs restos .
On a toutes nos moments où on en a ras le bol de l'éducation positive ,bienveillante où on a envie de pousser une bonne vieille gueulante sans pour autant penser qu'on va démolir nos gosses .
On a toutes des moments où on a envie de tout mettre de côté pour penser à nous .
On a toutes des moments de fatigue de lassitude ,des moments où on a plus envie de répondre aux mots des profs et de chercher des excuses à nos gosses ,où on a envie de dire qu'on en a ras le cul d'être derriere eux pour leur dire qu'il faut travailler pour reussir sa vie .
On a envie de dire qu'on sait très bien que ce ne sera pas la clefs de leur bonheur, que non on est pas d accord avec les règles de l'école et qu'on en a marre de devoir remonter le moral de nos gosses qui ont des remarques très difficiles à digérées quand ils ont raté un contrôle et un bien du bout des lèvres quand ils le réussissent.
Alors bas les masques je ne dis pas qu'on doit se mettre à Chialer sur les réseaux mais au moins rappelons nous que les photos ne sont qu'une infime partie de la vie de chacun qu'on ne peut pas idéaliser la vie de l un ou de l autre sur la base de ces infos disséminées avec beaucoup de soins pour donner l'impression que tout est parfait.
Allez je propose qu'on balance quelques trucs qui ne vont pas :
Je commence

-Je n ai plus envie de faire à manger alors je trouve des combines pour qu'on meurt ni de faim ni d un excès de cholestérol mais c'est vraiment limite.
-Mon fils me demande de gros efforts de patience pour bosser il est adorable mais se fou vraiment de ma gueule
-Mon aînée a décidé de plus rien foutre dans la maison et se planque dans sa chambre pour être sûr qu'on ne lui demande rien .
-Ma 2 ème est un ange mais si je la contrarie je le paye cher.(celle du qui me coiffe dixit mon dernier message )
-Ma dernière est trop mignonne mais elle a décrété qu'elle veut aller à l'école que le jeudi parce que la maitresse du jeudi est vraiment plus intéressante ,(je vous laisse imaginer ce que c'est de gérer ça au quotidien😅)
Le dernier que je rajoute grâce à ma derniere formation .
-J'ai besoin de votre attention et de vos encouragements ,j'écris pour vous mais aussi pour moi 🙈🙈🙈ça nourri mon côté narcissique ( horrible de dire ça mais voilà ). Love u💖💖💖
À vos claviers 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Val brown

May 23, 2018

1/1
Please reload

Posts Récents

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

June 25, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

       Emmanuelle & Laurent Taieb

praticienne et formatrice officiel ZENGAR®

 06.64.56.26.26 / 07.83.77.01.47

emmanuelle@neurofeedbackfrance.fr

33 Rue Rivay

 92300 Levallois Perret

© 2017 Neurofeedbackfrance.fr